AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Administration :: Présentations :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Queen Shad' is here ! ~ Plou 2.0

avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 18
Autres comptes : Plume de Moineau

Feuille de personnage
Âge:
Sexe: ♀
Relations:
Chat Domestique
Voir le profil de l'utilisateur




Shadō
Chat Domestique
Jeu 6 Juil - 17:47
Shado
Domestique
Nom :Shado
Âge : 96 lunes (8 ans)
Sexe :
Rang : Domestique
Origine : Solitaire

JoueurVotre surnom : Plou, Nut
Que pensez-vous du forum : Toujours aussi bien ^^
Comment l'avez-vous connu : Un partenariat
Code : Validé par Ciel Nocturne

Physique
Je suis, l'élégance naturelle des chats noirs, un corps fin et souple, de longues pattes gracieuses terminée par des griffes courtes et noires. Je suis, un pelage noir de jais, une fourrure courte, extrêmement fine et brillante, d'un aspect satinée. Je suis, une queue longue et fine au bout rond, un port de tête altier et un dos souple et musclé. Je suis, de grandes oreilles pointues tournées vers l'avant, un petit museau noir piqué de longues moustaches translucides. Je suis, de grands yeux bleus pâle. D'un bleu si pâle qu'ils semblent aveuglent. D'un bleu glacial et perturbant...

Caractère
Je suis née courageuse. J'ai toujours pensée que cette bravoure m'avait été donnée par je ne sais quelle puissance pour me permettre de survivre. Aussi loin que je me souvienne j'ai également toujours possédé une certaine grâce et une grande intelligence. Dans la rue j'ai appris à me débrouiller seule et j'ai développé une intuition très forte. Les difficultés que j'ai traversé ont forgés mon caractère. Je suis devenue plus tenace , plus méfiante, plus discrète... Puis, lorsque je t'ai rencontré, j'ai découvert que je pouvais être une femelle douce et romantique. Hors, à ton départ, j'ai perdu confiance en moi. Je cache cette faiblesse sous une apparence inébranlable et un fort caractère. En effet, depuis le départ de mes filles, je ne suis plus la même. Je me suis fermé à tout, cherchant à oublier mes difficultés. Je suis devenue une vraie chieuse.  Je n'aime plus les contacts avec les autres, critiquant et rouspétant après tout et n'importe quoi.  Je suis du genre belliqueuse, cynique et parfois même dédaigneuse mais ne vous y trompez pas, je reste une femelle torturée et secrète croyant toujours en ses rêves utopiques...  


Histoire
Le sang sur les murs d'une ruelle sombre. Je suis là, petite femelle immobile. Une petite tache blanche derrière une chatte tricolore. C'est ma sœur qui se cache. Elle a peur ma sœur. C'est normal. Elle ressent toute la violence des Hommes. Cela me fascine. Le goût métallique du sang emplit mon nez, ma bouche. Je suis comme suffoquée. Ma mère me prend entre ses dents, délicatement, et m'emporte.

Nous marchons un moment, sur le bord de la route. Les autos filent à toute allure à coté de nous. Éclairant de leurs phares jaunes la silhouette squelettique de ma mère. La boue et les pots d’échappement ont remplacé le sang. Je suis si fatiguée de marcher ainsi que ma queue traîne au sol. Ma mère me prend dans sa gueule. Je n'ai jamais eu une santé solide. Bercée par le ballottement régulier de ses pas, je m'endors.

Le lendemain, c'est dans la petite décharge où je suis née deux lunes plus tôt que je me réveilles. C'est ici que nous vivons, ma famille et moi. Entre un vieux sèche-linge et un tas de canettes. Je ne connais pas la fraîche odeur des pins ni le confort d'un feu de cheminée. C'est dans le froid et la faim que je me suis préparée à passer ma vie. Cela ne me rend pas triste, c'est tout ce que je connais. Et jamais je n'ai réfléchi à une vie meilleure. Personne ne peut s'y tromper, je ne ressembles pas à un chat domestique. Ma sœur, elle, avec ses grands yeux bleus et ses longs poils blancs ne ressemble pas aux chats des rues, aux chats du froid, aux chats de la faim. Ma mère le sait. Mes yeux à moi aussi sont bleus. Le bleu de mon père. Le bleu d'un chat qui connaît, lui, le confort des feux de cheminées. Un chat que je ne connaîtrais jamais.
Le temps passe ainsi chaque jour aussi sale, aussi gris.

Ma mère me fait découvrir les recoins de la ville, comment quémander de la nourriture, comment chasser un gros rat noir puant lorsque la faim se fait trop grande. Peu nombreux sont les moments de détente au soleil et de jeux avec ma sœur. Il faut sans cesse se déplacer, onduler entre les poubelles et sauter sur les toits pour chaque soir revenir au même endroit.

J'ai 4 lunes lorsque ma mère décide que cela a assez duré. Elle est vieille, fatiguée et m'explique qu'elle ne sera bientôt plus là pour prendre soin de nous. Il faut nous trouver une gentille famille. Elle sait ma mère que cela ne sera pas compliqué, nous sommes encore toutes mignonnes une fois bien propres. Et c'est ainsi qu'elle nous dépose, un soir, ma sœur et moi, dans la cour intérieure d'une résidence. Elle sait que les enfants aiment les chatons. Elle nous dit au revoir et voilà, c'est la dernière fois que je la vois.

Au petit matin, les gens passent, les cris des gosses, un rire, un "Ohhhhh" et nous voilà toutes deux devant le feu de cheminée. Enfin surtout ma sœur. Moi, on ne sait pas trop quoi faire de moi. On hésite, on se questionne. Va-t-on lui trouver une famille ? Trop compliqué. Pas le temps. Tant pis.
On m'attrape. Je vois une dernière fois le pelage blanc soyeux avant de disparaître dans une boîte qui sent le renfermé, le carton, le moisit.
Le vrombissement du moteur.
Une demi-heure.
Une heure.
On s’arrête.
La portière s'ouvre. On me soulève, puis, sans un regard on me jette. Comme l'une de ses canettes à coté des vieux sèche-linge. On me jette.
Le froid glacial de l'eau remplit mes poumons. Je ne comprends pas. Pourquoi tant de haine. Je me débats et sans trop savoir comment, jeune chatte à la santé fragile, je m'agrippes à un tronc, je m'agrippes à la vie. C'est le début d'une longue dérive.
Je suis là, immobile, à attendre, seule sur un tronc d'arbre, je laisses le courant porter mon destin.
Je n'ai que 5 lunes mais déjà un certain courage. Un courage issue d'une enfance volée. Tout ce que je sais, je l'ai appris à la dure école de la vie.

Après une dérive qui me semble interminable, mon radeau de fortune s’échoue sur une petite plage de sables épais. Je suis à bout de force mais je trouve en moi l’énergie suffisante pour me traîner en sécurité. Le vent tiède de l'été et la chaleur du sable sous mon corps me redonne des forces. Il faut que je mange, qui je me mette à l’abri...Je sens bientôt une main rugueuse qui me soulève. On me porte, la fièvre me gagne...divagations.

Cette main qui m'a sauver prend soin de moi. Elle me lave, me donne à boire, à manger. Lors de mes rares moments de lucidité, je me rends compte que cette main appartiens à un corps. Un corps vieux et fatigué. Un corps de femmes usé par les ans. Ma mère m'a toujours montré la cruauté des hommes, je découvre aujourd’hui leur bonté. Leçon de vie pour une jeune chatte, tout n'est pas mauvais dans le monde. Il existe en tout être une part d'ombre et de lumière...reste à savoir celle qui prendra le dessus. J'apprends à aimer cette main nourricière. Je ronronne pour des carrasses, je combat les bouchons de lièges sans sortir les griffes...en un mot je devient domestique.

Moi qui vient de la rue, du monde du froid, du monde de la peur et de la mort, j'arrête de survivre pour commencer à vivre... Avec mon humaine nous créons une relation de confiance. Je lui apporte de l'amour et de la joie, elle m’apporte calme et bonheur. Mais voilà, un jour que je rentre d'une promenade alentour je découvre la vitre fracturée. Un homme tiens une barre en métal à la main. Que veut-il ? Je ne comprends pas. Mon humain s'approche. Elle pleurs, elle supplie. Je ne comprends pas. D'un instinct protecteur je fonce sur l'homme. La barre de fer fend l'air tel un rapace saisissant sa proie. Un flash. Le noir.  

Pour la deuxième fois de ma vie le goût métallique du sang emplit mon nez, ma bouche. Je suffoque. Le liquide poisseux recouvre ma fourrure. Je le sens comme le poids de la mort sur mes épaules. Je sens le poids de mes paupière, puis le frottement des mes cils sur mon pelage mais aucunes image ne parvient à franchir l’épais brouillard dans mon cerveau. Je ne cherche même pas à savoir si toute les parties de mon corps sont encore en place. Je ne ressens aucune douleur... suis-je morte ? D'où vient tout ce sang ? Je secoue la tête et le brouillard se dissipe quelque peu. Face à moi, le crâne explosé se trouve la femme qui m'a aimé...le sang est le sien. La maison semble si vide tout à coup... peut-être l'est-elle plus que tout à l'heure... Je me relève et, sans réfléchir, je me mets à courir.

Mes coussinets me font mal et mes poumons me brûlent. La campagne défile à tout allure autour de moi. Je n'ai plus rien.

Bientôt j’aperçois un ruisseau. Épuisée de m'y arrête et y plonge mes pattes endolories. J'en profite pour nettoyer ma fourrure. L'eau autour devient rouge tel une rivière de sang. Un haut le cœur me fait vomir l’intégralité de mon estomac. Je frissonne. Au loin le soleil se couche, traversant l'horizon dans un bain de sang. Encore quelques minutes de marche et j’aperçois une ferme.

Dans le champs qui l'entoure, tel des nuages descendu du ciel, des moutons broutent paisiblement. Une très vieille chienne somnole au soleil. Deux chiots minuscules gigotant contre son ventre. Je m'approche d'un pas léger. Un homme traverse le champs, un bâton a la main. La peur me tord le ventre. Je aplatie au sol, attendant l'inévitable. Mais la main douce ne me bat pas, elle me caresse tendrement le dos. L'homme repart en direction de la ferme puis reviens presque aussitôt avec un bol qu'il pose doucement devant moi. J'y plonge le museau. Aussitôt le goût sucré du lait chatouille ma langue et gonfle mon cœur. Quel délice. Afin de montrer ma reconnaissance, je ronronne et l'homme se met à rire.

A partir de ce jour, c'est dans cette petite ferme que je vis. La vieille chienne est morte peu de temps après mon arrivée. Ses petits ont bien grandit et malgré la barrière de la langue, nous nous entendons bien. Ils sont un peu ma famille. Chaque été, je les accompagne jusqu'aux pâturages et nous nous allongeons tous en soleil. Le berger continue à me nourrir et j'ai parfois le droit à quelques caresses. Je m'installe dans cette routine jusqu'au jour où, une vingtaine de lunes plus tôt, alors que la saison des feuilles vertes bat son plein, un camps de bipède s'installe avec leurs maisons roulantes pas très loin de la ferme.C'est alors que je t'ai rencontré.
C'était durant l'automne, je m'en souviendrais toute ma vie. Je sortais de la grange au milieu de la matinée. Je m'étais octroyée une grasse matinée bien méritée et mes yeux étaient encore tout bouffis pas le sommeil. Tu étais assis sur l'un des piquets qui constituaient une barrière en bois entre les champs des moutons et la grange. Ton regard ambré m'observais intensément. Ton regard m'a tout de suite fasciné. On y décelait un brin de malice et de supériorité que je trouvais sexy. J'observais ton pelage gris duveteux et tes muscles saillants. La façon que tu avais de remuer les moustaches lorsque que tu te moquais gentiment de moi. Ta voix douce lorsque tu me racontais tes voyages. Ton odeur d'ambre et d’encens que je parviens encore à sentir lorsque je ferme les yeux et que je me concentre très fort. Bien que notre aventure fut brève, tu es et tu resteras l'amour de ma vie...

Lorsque tu es partis, aux premières neiges de l'hiver, je m'a laissé le cœur lourd, les yeux humides et le ventre rond...

Nos petites sont nés peu de temps après ton départ... quel dommage que tu ne les ai pas connue. Elles étaient si minuscules. Je les nommaient Morri et Dana et l'honneur des noms de déesses que tes humains vénèrent. Morri est toute noire comme moi. Son nom viens de la déesse noire Morrigan. Elle a de grand yeux bleus. C'est la moins dégourdie des jumelles. Sa sœur la traîne toujours dans des aventures dont elle revient fière et souvent amochée. Elle surmonte ses peurs et m'impressionne souvent. Dana est rêveuse et n'aime pas faire face aux difficultés. Enfaîte elle te ressemble. Tant physiquement que mentalement. C'est une jeune chatte séduisante et toujours en quête de plus...plus d'aventure, plus de réponse à ses questions, plus de plaisir... Elle manipule sa sœur si facilement...cela me fait parois peur. Mais je sais qu'elle l'aime beaucoup et se montre souvent protectrice avec elle. Nos filles sont vraiment magnifiques et deviendront des femelles incroyables.

J’aurais voulue les garder auprès de moi pour toujours mais je ne voulais pas de cette vie pour elle. Qui sait de quoi demain serra fait...Elles sont si innocentes aujourd'hui. Je ne veut pas qu'elles se retrouve face à la violence des hommes ou qu'elles passent leurs vies dans le froid et la peur de la rue. C'est pour cela que j'ai fais ce que j'ai fais... Tu m'avais parlé de ces clans qui vivaient dans la foret. Ils s'entraident et partagent une seule et même croyance. C'est là-bas que je voulais qu'elles grandissent. Qu'elles apprennent à vivre en communauté. Qu'elles sachent chasser et se battre. En un mot qu'elle ne soit pas comme moi. A l'aube d'une matinée de printemps je saisis donc Morri par la peau du cou, délicatement et je pousse Dana du bout de la patte pour qu'elle marche prêt de moi. Les petites ne posent pas de questions. Elles savent que leur mère y répond rarement.

Je marche droit devant moi en direction du ruisseau où je m'étais lavé les pattes bien des lunes plus tôt. Ce sont des rayons d'or qui recouvre la surface de l'eau ce jour là et non plus le rouge sang dont je cauchemarde encore aujourd'hui... je vois cela comme un bon présage et je continue ma route.

Alors que le soleil commence à réchauffer la terre, je sens une forte odeur de chat. C'est ce que j'attendais. Je m'assois tranquillement et je pose Morri au sol. Les chatonnes se réfugient d’instinct entre mes pattes. Trois chats approchent. Une petite femelle mène le groupe composé d'un chat roux et blanc au poil long et d'un matou tigré et trapu. Je baisse la tête pour signifier que je ne viens pas en ennemis. La petite femelle brun-doré s'approche de moi et me parle d'une voix douce :

- Qui es-tu et que viens-tu faire sur notre territoire ? Es-tu perdue ?

- Je m’appelle Shado et je vis dans la ferme aux moutons un peu plus haut. Je pointais la direction du bout de la queue avant de poursuivre. Je ne cherche pas les problèmes et je repartirais vite d'ici. Si je suis là c'est parce que..., ma voix se brisa,...parce que je veux donner une vie meilleur à mes petites. Une vie loin des hommes et de leur violence. Je m'y suis habitué et cela fait bien longtemps que je n'y fait plus attention mais je ne veux pas qu'elles vivent comme moi. Je veux qu'elle apprennent à vivre avec des principes et qu'elles apprennent à se battre et à chasser.

Comme la petite femelle semble dubitative, j'encourage Morri et Dana à sortir de leur cachette. Elles ont alors 5 lunes et possèdent un poil duveteux et brillant. Leurs petits yeux passent à tour de rôle des 3 guerriers et leur mère.

- Comment s'appellent t-elles ?

- Voici Morri, je pousse de la patte la chatonne pour qu'elle s'avance d'un pas, et elle c'est Dana.

- Je n'aime pas voir des chats domestiques dans mon clan mais je suis loyal au code du guerrier et celui-ci m'ordonne de ne jamais laisser un chaton dans le besoin. Le clan des Eaux prendra donc soin de tes petites mais je te préviens, elles devront faire leurs preuves et se montrer à la hauteur.

Sa voix est douce mais ferme. J'observe ses grands yeux bleus-verts fixer mes petites et malgré sa réticence, je sais qu'elle ne leur ferrait jamais de mal. Avant que j'ai eu le temps de dire quoi que ce soit, elle ajoute :

- Par contre, il faut que tu donnes un autre nom à tes petites. Il faut qu'elles portent un nom de chaton de clan désormais.

Je ne comprends pas très bien ce qu'elle veux dire mais je suppose que ces chats ne comprennent pas la signification de leurs noms. Je regarde tour à tour Morri et Dana puis je murmure :

- Elles s’appelleront Promesse et Utopie car c'est tout ce que je place en elle. La promesse de mon amour pour toujours et l'utopie de leur vie future.


Les yeux de la petite femelle brillèrent comme si la beauté de mes paroles l'avait touchée. Elle s'approcha doucement de Dana et, posant son museau sur sa tête déclara :

- Ton nom sera donc Petite Promesse. Tu deviens aujourd'hui un membre à part entière du clan des Eaux pour lequel tu consacreras désormais ta vie.

Même cérémonie avec Morri à qui elle donne le nom de Petite Utopie.

J’enfouis alors mon museau dans leurs pelages et je respire l'odeur du lait maternelle. Une larme solitaire coule sur ma joue mais je souris. Je sais qu'elles irons bien et que j'ai fais ce qu'il fallait. Chacun des guerriers prends alors l'une des petites entre ses dents et je les regarde s'en aller. Lorsqu'ils ne sont plus que des points minuscules à l'horizon, je fais demi tour et, sans un regard en arrière, je rentre chez moi.

Abandonner mes chatonnes a sans doute été la chose la plus difficile que j'ai eu à faire de ma vie. Cela m'a transformée pour toujours. Je ne suis plus aujourd'hui, 5 lunes plus tard, la chatte bienveillante que j'étais auparavant. Je ne supporte plus les autres si ce n'est les deux chiens que je connais comme mes frères. J'ai acquis avec les années une répartie cinglante. Je ne sais pas encore les aventures qui m'attendent ni même si je reverrais un jour Petite Utopie et Petite Promesse...

_________________


Autre signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 761
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Jeu 6 Juil - 17:50
Re-bienvenue ici plou' ! J'ai hâte de voir ton personnage même si j'en ai déjà entendu parler un peu, il m'a l'air vraiment intéressant. Bref, bonne chance pour ta fiche et au plaisir de rp !

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 18
Autres comptes : Plume de Moineau

Feuille de personnage
Âge:
Sexe: ♀
Relations:
Chat Domestique
Voir le profil de l'utilisateur




Shadō
Chat Domestique
Jeu 6 Juil - 18:04
Merci Mélo, j'ai hâte de rp avec ma p'tite Shad'... ce personnage m'inspire beaucoup Wink

_________________


Autre signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 444
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 18

Feuille de personnage
Âge: 54 lunes
Sexe: femelle
Relations:
Chef
Jeu 6 Juil - 18:25
Yop Plou ! Re-bienvenue ! Hâte de voir ton nouveau personnage en action !

_________________



Ciel d'Illusions s'impose en #000000 gras
ma fiche mes liens


les KDO ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 355
Date d'inscription : 15/06/2017
Age : 15
Localisation : Derrière toi !
Autres comptes : Patte de la Promesse

Feuille de personnage
Âge: 20 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Guerrier
Jeu 6 Juil - 20:21
Re-bienvenue Plumy ! Hâte dans savoir plus sur ma maman ! ♥ (Je fais sa fille au plus vite, promis ♥)

_________________
"C'est un jeu. Chacun de nous joue un rôle imposé. Le territoire est notre scène. Les pleurs, les gémissements, les lamentations sont notre musique de fond permanente. Tout cela finira-t-il un jour ?"

Merci Illu' ! ♡♡♡
Anciennes signatures:
 

Club des vieux Pokémons squatteurs de la CB ! ♥♥♥:
 

Lamentation parle en #660066
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 130
Date d'inscription : 25/06/2017
Age : 16
Localisation : PATATALAAAAND
Autres comptes : Pouet pouet

Feuille de personnage
Âge: 8 lunes
Sexe: Femelle
Relations:
Apprentie
Jeu 6 Juil - 20:44
Re ^w^ Personnage très intéressant ! =)

_________________


;-;:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 213
Date d'inscription : 10/06/2017
Localisation : Canada, Québec

Feuille de personnage
Âge: 32 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Ven 7 Juil - 4:26
Re-Bienvenue Plou!

_________________


Merci Nut!
Ancienne Signa:
 

Dessin:
 


Club des vieux Pokémons squatteurs de la CB !:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 339
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 16
Autres comptes : //

Feuille de personnage
Âge: 25 lunes
Sexe: Femelle
Relations:
Guérisseuse
Voir le profil de l'utilisateur




Fleur Grise
Guérisseuse
Ven 7 Juil - 9:27
Re-Bienvenue ! Déjà un DC dis donc x)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 18
Autres comptes : Plume de Moineau

Feuille de personnage
Âge:
Sexe: ♀
Relations:
Chat Domestique
Voir le profil de l'utilisateur




Shadō
Chat Domestique
Ven 7 Juil - 18:36
Merci à tous ! Ca fait un moment que j'avais l'idée de ce personnage mais je n'avais ni le temps ni le courage de le créer car, comme vous allez le voir, il est assez complexe... En plus je n'avais jamais joué de domestique avant =^.^=

_________________


Autre signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 13/06/2017
Guerrier
Ven 7 Juil - 20:29
Déjà un DC ?
Sinon, reeee ♥
Super perso !

_________________
Murmure Éternel


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 18
Autres comptes : Plume de Moineau

Feuille de personnage
Âge:
Sexe: ♀
Relations:
Chat Domestique
Voir le profil de l'utilisateur




Shadō
Chat Domestique
Mar 11 Juil - 16:33
Histoire terminée ! Reste le caractère, le physique et la correction générale Sleep

_________________


Autre signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 21
Autres comptes : Aucun

Feuille de personnage
Âge: 51 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Mer 12 Juil - 22:57
Oooh la longue fifiche ! *s'enfuit très loin*
Bonne chance pour la finir et bienvenue ! XD

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 18
Autres comptes : Plume de Moineau

Feuille de personnage
Âge:
Sexe: ♀
Relations:
Chat Domestique
Voir le profil de l'utilisateur




Shadō
Chat Domestique
Mer 19 Juil - 23:07
Bon le physique est cours mais au moins il est fait ^^
Plus que le caractère ! Razz

_________________


Autre signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 18
Autres comptes : Plume de Moineau

Feuille de personnage
Âge:
Sexe: ♀
Relations:
Chat Domestique
Voir le profil de l'utilisateur




Shadō
Chat Domestique
Sam 22 Juil - 11:49
Et voilà, j'ai finiiiiiii ! (désolée du dp)

_________________


Autre signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 761
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Sam 22 Juil - 20:19
Tout semble parfait, je valide ! Il ne te manque qu'un autre accord et tu pourras commencer à rp (:

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 61
Date d'inscription : 06/07/2017
Age : 18
Autres comptes : Plume de Moineau

Feuille de personnage
Âge:
Sexe: ♀
Relations:
Chat Domestique
Voir le profil de l'utilisateur




Shadō
Chat Domestique
Dim 23 Juil - 11:33
Super merci Wink

_________________


Autre signa:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 21
Autres comptes : Aucun

Feuille de personnage
Âge: 51 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Lun 24 Juil - 2:29
Et hop je valide ! Bon jeu à toi c:

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Administration :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: