AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Administration :: Présentations :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Clan des Brumes [2/2]

avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 09/05/2017
Guerrier Défunt
Voir le profil de l'utilisateur




La Tempête
Guerrier Défunt
Dim 14 Mai - 3:01
Petite Flaque
Clan des Brumes
Nom : Petite Flaque | Patte de Flaque | Flaque de Pluie | Ciel de Pluie
Âge : 5 lunes
Sexe : Mâle
Rang : Chaton
Origine : Né dans le ciel, fils de Ciel Nocturne

InformationsSes liens : Il est fils unique, vous pouvez choisir le nom de sa mère. Son père est Ciel Nocturne, mais celui-ci ne s'occupe pas de Petite Flaque qu'il ne considère pas vraiment comme son enfant.
Conditions : J'aimerais quelqu'un d'actif et de motiver pour le jouer, si vous n'êtes pas sur de pouvoir l'être, abstenez vous je vous prie. Créé par Ciel Nocturne

Physique
Petite Flaque est un chaton de petite taille pour son âge et élancé. Son pelage est noir mais son poitrail ainsi que le bout de ses pattes sont blanc. Au contraire de son père, sa tête est intégralement noire. Ses yeux sont un mélange de vert et d'or.

Caractère
Petite Flaque est un chaton agité et surexcité, plus encore que les autres. Ayant du mal à tenir en place, il fait beaucoup de bêtises afin d'essayer d'attirer l'attention de son père, ce qui ne marche malheureusement pas. Ayant très envie d'être reconnu par ce dernier et de gagner sa fierté, il rêve de devenir le meilleur guerrier du clan. Impulsif et tête en l'air, mélangé à son courage, lui vaut la réputation d'un casse-cou qui finira par se blesser s'il ne se calme pas. Même s'il n'est pas le plus fort des chatons, il n'hésite jamais à défendre ses amis et les plus faibles, même contre plus fort que lui. Il est de nature jovial et sympathique.

Histoire
Petite Flaque est né dans le clan durant la saison froide. Sa mère est une chatte espiègle, charmante mais qui ne tient pas sa langue dans sa poche, quant à son père, il est le chef du clan des brumes. Ayant souvent entendu des histoires sur l'enfance de son paternel, le petit couve son père d'une admiration sans limite, mais considère aussi sa mère comme la plus elle des chattes du clan. Il espère secrètement que son mentor sera Ciel Nocturne.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 09/05/2017
Guerrier Défunt
Voir le profil de l'utilisateur




La Tempête
Guerrier Défunt
Ven 16 Juin - 15:52
Chant du Corbeau
Clan des Brumes
Nom : Petit Corbeau > Patte de Corbeau > Chant du Corbeau > Ciel des Corbeaux
Âge : 25 lunes
Sexe : Mâle
Rang : Guerrier
Origine : Pur sang Clan des Brumes

InformationsSes liens : Frère cadet de Fleur Grise
Conditions : Si vous souhaitez adopter Chant du Corbeau, j'aimerais beaucoup que vous m'envoyez par MP un court texte (au moins 5 lignes) dans lequel vous vous mettez en situation de rp avec Chant du Corbeau comme personnage. Créé par Fleur Grise

Physique
Chant du Corbeau est un mâle de taille moyenne, fin, svelte et élancé. Ses pattes sont plutôt longues minces et se terminent par de petits pieds bien ronds. Ses griffes sont plutôt petites mais bien aiguisées et tranchantes. La fourrure de Chant du Corbeau est courte et dense, ce qui le protège avec efficacité du froid et de l'humidité. Elle est aussi d'une douceur sans pareille et brille toujours d'un bel éclat bleuté. Sa queue est plutôt longue et se termine par un bout bien arrondi. Son visage est fin, gracieux, arrondi par ses joues aux poils mi-long et couronné par deux oreilles bien proportionnée et très pointues. Son museau et petit et élégant et ses yeux en amande d'une magnifique couleur entre le vert et le jaune. Chant du Corbeau est bicolore gris cendré. Autrement dit, il a le ventre blanc, ainsi que les bout des pattes et de la queue et le reste de sa fourrure est gris sombre. Il ressemble comme deux gouttes d'eau à sa sœur.

Caractère
Chant du Corbeau est un mâle bourré de défauts. Il est peureux et lâche. En combat, il peut rapidement perdre son sang-froid et paniquer. Malgré sa dévotion au Clan des Brumes, il serai capable de fuir un chant de bataille, en abandonnant tout ses camarade derrière lui, tant il ne maîtrise pas sa peur. Il est aussi d'un égoïsme extrême. Lui-même déteste ce défaut, mais il ne parvient pas à s'en défaire. Son égoïsme va de pair avec sa lâcheté, et il peut rapidement nuire à son Clan à cause de ces vices, chose qu'il supporte mal. Il a du mal à accepter ce qu'il est, mais sa fierté et son orgueil lui interdisent de se poser trop de questions.
Chant du Corbeau est réservé et peu sociable. Il parle rarement aux autres et à du mal à exprimer ses sentiments, ce qui ne l'aide pas à se faire apprécier. Il est incompris et maladroit, un peu comme un artiste plongée au plus profond de son art. Il est froid et distant et c'est toujours (ou presque) avec un ton acrimonieux qu'il répond aux autres. Beaucoup le vois comme un personnage superficiel, simplement bête et mauvais. Pourtant, ce que les autres vois de lui n'est que la partie émergée de l’iceberg. Le plus gros, enfoui sous les eaux glacés de son renfermement, est bien plus lumineux et agréable. Chant du Corbeau est un chat intelligent, dévoué à son Clan, malgré les multitudes d’œillades noires qu'on lui lance. Il est tolérant, observateur, compréhensif, peu rancunier et il est pardonner très facilement. Il est aussi poétique et romantique, bien que personne n'est encore à ce jour mérité de profiter de cette facette de sa personnalité.

Histoire
Petit Corbeau est né dans le Clan des Brumes, avec une unique sœur : Petite Grisaille. Les premières lunes de son enfance se sont passées dans le plus grand des calmes, mais ce fut à l'arrivée de la saison des neiges que tout bascula pour le chaton. Les proies manquaient et tous les guerriers étaient terriblement affaiblis. Même sa mère peinait à nourrir ses deux chatons. Petit Corbeau avait peur. Il voulait survivre, quoi qu'il en coûtait. Il se mit à faire pression sur sa sœur, afin de s’approprier tout le lait de leur mère, si bien que son comportement faillis emporter au Clan des Cieux toute la famille. Après cet événement, les autres membres du Clan se mirent à le détester. On lui reprochait son égoïsme et ont le considérait comme un poids inutile. Petit Corbeau devint rapidement le vilain petit canard de la pouponnière du Clan des Brumes alors que Petite Grisaille endossait le beau rôle de l'angelot que tous le monde plaignait d'avoir un frère aussi insupportable. Petit Corbeau était jaloux de sa sœur, mais il ne parvenait pas à lui en vouloir. Malgré leur disputes fréquentes, il sentait que se sœur essayait de l'aider à le sortir de cette mauvais situation. Pourtant, encore une fois, il ne fut pas à la hauteur de la gentillesse de Petite Grisaille. Un jour, alors qu'il tentait de se rapprocher d'elle, tout bascula de nouveau :
- « Petite Grisaille, je pari que tu n'est même pas cap' de courir jusqu'au taillis au bouleau et de revenir au camp ! S'était-il écrié.
- Ah oui ? Toi non plus d'abord !
- Même pas vrai ! Si tu viens avec moi, je pourrais même escalader un bouleau pour te montrer comme je suis fort.
- D'accord, faisons comme ça ! Je viens avec toi pour te montrer que je suis capable d'aller jusqu'aux taillis et toi, tu me montre ton talent de grimpeur ! »
C'est sur ces paroles que les deux chatons s'éclipsèrent du camp. Ils coururent côte à côte jusqu'au taillis au bouleau. Là-bas, Petite Grisaille s'écria, à bout de souffle :
- « Tu vois, je suis cap' de courir jusqu'au taillis au bouleau ! D'ailleurs, tu ne trouve pas que ça sent bizarre par là ?
- C'est ta propre odeur, cervelle de souris ! » Ricana le petit mâle.
Petite Grisaille leva les yeux au ciel dans un air faussement excédé avant de répliquer :
- « Bref, à toi maintenant ! Je pu peut-être, mais moi au moins j'ai réussi mon défi ! Monte à cet arbre et on sera quitte ! »
Elle désigna du bout de la queue un bouleau gigantesque et Petit Corbeau dû se tordre le cou pour essayer d'entrevoir la cime. Bien décidé à prouver sa valeur, il ne se défila pas et s'approcha du tronc pour commencer l’ascension. Alors qu'il allait escalader l'écorce blanche et lisse de l'arbre, il aperçut, derrière le tronc, un buisson s'agiter. Il se pétrifia et voyant un renard en sortir et s'approcher d'un air menaçant de lui et sa sœur. Paniqué, il poussa un miaulement de détresse et prit la fuite sans même penser à avertir sa sœur, qui ne comprenait pas encore la situation. Petit Corbeau la bouscula dans sa fuite et elle tomba dans les hautes herbes. La peur l'aveuglait, et il ne se retourna même pas pour essayer d'aider Petite Grisaille. Il ne parvenait plus à réfléchir et ce fut avec l'énergie du désespoir qu'il se mit à essayer de dégager un cachette, entre les racines d'un arbre. Quand il parvint enfin à se faufiler à l'intérieur, il vit sa sœur arriver, le renard à ses trousses. Paniqué, il lui bloqua l'entré et feula :
- « Va-t-en ! Trouve-toi une autre cachette ! Le renard va nous attraper si tu viens ici ! »
Il ne réalisait même pas ce qu'il venait de dire. Ce ne fut qu'une fois le visage choqué et effrayé de Petit Grisaille disparu que les remords l’assaillirent. Il se roula en boule au fond de son trou, tremblant de peur et de colère envers lui-même. Il lui sembla être resté ici une éternité quand enfin un guerrier de son Clan vint le chercher, l'air mauvais. Ont le ramena de force au camp et il fut sévèrement grondé. Petit Corbeau n'avais jamais passé une journée aussi mauvais que celle-ci. Il avait honte, il regrettait et il avait peur. Maintenant, sa sœur était borgne. Par sa faute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: Administration :: Présentations :: Prédéfinis-
Sauter vers: