AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: L'aventure commence :: Territoire du Clan des Roches :: Pente rocheuse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intrusion imprévue (with Melo )

avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2017
Autres comptes : /
Lieutenante
Mer 19 Juil - 11:46

Intrusion imprévue




Le vent soufflait fort cette nuit-là, dans la pouponnière, Petite Albatros regardait d'un œil inquiet son jeune frère, si petit, si faible. Il tremblait comme une feuille et à chaque nouvelle bourrasque de vent, le cœur de Petite Albatros se serrait, s'il manquait de s'envoler, elle irait le retenir.
Une nouvelle bourrasque plus fort encore que les précédentes, et son frère se mit à frissonner violemment, Petite Albatros courra alors vers lui, il fallait qu'elle le réchauffe, coûte que coûte. 

Albatros de Cristal se réveilla en sursaut, le cœur battant la chamade. C'était un mauvais rêve, rien qu'un simple cauchemar. Cauchemar qui sonnait pourtant lourdement dans son esprit, lui faisant revivre la mort de son frère, trop faible pour vivre. La féline s'ébroua, puis sortit lentement de son antre de lieutenante. Elle devait en finir avec ses vieux démons, elle voulait n'être là que pour les siens.
De son doux regard vert, la jeune lieutenante balaya le camp, sa queue fouettant l'air, fébrile. Elle s'étira une nouvelle fois, comme si elle tentait d'évacuer par tous les moyens possibles ce mauvais rêve qui semblait lui coller au corps. Elle avança tranquillement jusqu'au centre du camp, il était assez tôt, si bien que la presque totalité des membres du clan des Plaines dormaient d'un sommeil solide.

Albatros de Cristal décida alors de sortir du camp, un petit vent matinal se leva et vint ébouriffer le pelage grisâtre de la féline. Elle décida de trottiner un peu, tentant d'éveiller son esprit encore endormis. Albatros avait toujours aimé courir, elle arriva bientôt sur les grandes étendus herbeuses qui caractérisaient si bien son territoire. Elle se mit alors à courir plus vite, profitant de la sensation de liberté mêlée à de la joie que lui procurait la course.

Elle s'arrêta, freinant brusquement, agrippant la terre avec ses griffes. La lieutenante releva la tête et huma l'air.
Ses yeux verts se figèrent un instant d’effroi. Des chiens. Une odeur neuve, non loin de l'endroit où elle se trouvait lui parvint. Il y avait des chiens sur son territoire, et ceux-ci se dirigeaient droit vers elle, droit vers le camp de clan des Plaines.
Sans plus réfléchir Albatros de Cristal se précipita à la rencontre des intrus, il était de son devoir de les empêcher d'atteindre le clan. Malheureusement pour Albatros ce n'était pas un ni deux chiens qui l'attendaient mais quatre énormes molosses qui dès qui l'a virent foncèrent sur elle.

Prise de panique, son cauchemar encore en tête, embrouillant son esprit, la femelle du clan des Plaines partit au pas de course à l’opposé des molosses. Elle entendait encore leurs aboiements, signifiant qu'ils n'étaient pas très loin derrière elle. Elle ne faisait pas le poids, elle n'avait d'autre solutions que de fuir.
Ses pas la menèrent sur des territoires ennemis, mais la lieutenante n'y prêta guère attention trop concentré, elle devait fuir le danger.

Enfin, les chiens perdirent du terrain, et, à bout de souffle, Albatros de Cristal se mit à l'abris au milieu des rochers sur le territoire du clan des Roches. Le clan des Roches ?
Albatros se releva presque immédiatement, paniquée à l'idée qu'un membre du clan averse vienne la trouver là.
La féline, la queue basse et battante tenta de s'éclipser de ce coin du territoire des roches, elle était loin de son territoire, mais au moins elle était saine et sauve.
Seulement fatiguée par sa fuite, ses dérapèrent sur la mousse qui collait aux rochers et la lieutenante faillit s'écraser sur des rochers plus bas.
Elle tenta de reprendre contenance et doucement commença à s'éloigner. Seulement, alors qu'elle avançait elle sentit une présence et se retourna, quelque peu apeurée. Ce n'était pas dans ses habitudes de se trouver sur un territoire ennemis sans l'accord de ceux-ci.
Aussi elle scruta attentivement les alentours, puis parla d'une voix douce emprunte de timidité.

-Si quelqu'un est ici, sachez que je me trouve ici dans le plus grand désarroi, mes pas m'y ont menés sans que je réfléchisse.

La féline manqua de pester contre elle-même, qui croirait cela ?

_________________

Merci Plou c'est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 759
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Sam 5 Aoû - 23:52
Ciel Mélodieux regardait le ciel, perdu dans la contemplation de cet exceptionnel drap claquant fièrement au gré du vent. Les nuages cotonneux se massaient lourdement ensemble, ressemblant sans doute plus aux reflets d'arbres sur un lac sans défaut qu'aux traditionnels forme moutonneuse qui se prélassait tout là-haut. Ils étaient.. Beaux. Simplement agréable à regarder en ce matin frais de la saison des feuilles vertes, rendant le coeur du matou de la même matière que l'écharpe du ciel. Il trouvait que l'on n'accordait pas assez de temps à la beauté des choses, celle qui nous escortait à chaque souffle qui s'épanouissait dans l'air. Un pétale qui glissait sur les herbes grasses, une goutte de pluie qui s'écrasait sur la terre meuble, les étoiles qui scintillait dans la noirceur.. Les odeurs qui s'infiltrait doucement dans les narines des chats, les frontières des roches et la fierté qui émanait de cette déduction : la saveur des rapaces, le son des griffes cliquetant sur un sol dur. Le vent dans les oreilles, dans les pattes, dans le coeur, un effluve subtil des plaines, un..

Le meneur des roches sorti vivement de sa torpeur presque somnabulisme, un grognement sortant de sa gueule sans qu'il ne puisse le contrôler. Avait-il vraiment senti une odeur d'un clan ennemi dans son territoire ou n'était-ce qu'un tour de son esprit perdu ? Il se placa dans une position favorable, un air de concentration peindu sur son visage d'apprenti, puis plissa les yeux. Elle était bien là. Faible, loin de la forêt des pins où il résidait présentement, mais bien là. Ce ne fut donc avec aucune hésitation que ses pattes le firent vivement avancer, le dirigeant en valsant dans son secteur comme un danseur professionel. Sautant branches et rocher, il glissait, tournoyait, ne pensant qu'à l'intrus alors qu'il réalisait cette course contre la montre. Son cerveau roulait à toute allure, disposant les éventualités devant lui. Une patrouille des plaines ? Si c'était ça, celle des roches allait venir dans quelques temps, envoyé par Flamme Rousse, donc Mélodieux pourrait les arrêter un temps. Un solitaire ayant parcouru les territoires des plaines et sentant leurs odeurs ? Peu probable, mais possible. Un simple apprenti ? Peut-être bien..

Sortant de ses tempétueuses pensées, il comprit que l'odeur l'avait mené à la pente rocheuse. Ses yeux vinrent balayer pendant une interminable minute les lieux, cherchant l'être porteur de cette odeur, puis le sort lui apparu favorable. Un sourire carnassier se manifesta vivement sur son visage glacial alors qu'il contemplait en silence la silhouette lointaine trébucher, cette vue lui faisant presque plaisir. S'ils étaient venus prendre une partie du territoire des roches.. C'était la mauvaise.

- Si quelqu'un est ici, sachez que je me trouve ici dans le plus grand désarroi, mes pas m'y ont menés sans que je réfléchisse.

Ce fut un remuement d'oreille suivi d'un saut majestueux qui accueillit l'arrivée du chef des roches sur une grande roche surplombant les alentours, son regard ambré se posant froidement sur l'intruse. Sa voix, douce et timide, se mariait parfaitement avec son physique (plutôt avantageux, il devait se l'avouer) agréable. Deux prunelles vertes et des poils d'une longueur moyenne, coloré de gris, brillaient doucement au soleil, ladite femelle le dépensant sûrement d'une ou deux tête. D'ailleurs, Ciel Mélodieux avait franchement l'air d'un apprenti, perché là-haut, aussi chétif qu'un chaton avec son poil en bataille. Pourtant, de son faciale et de sa posture émanait tout de même son âme de chef, regardant la féline des plaines en essayant de la replacer.

- Puis-je savoir en quoi vos pas vous ont menés dans le territoire des roches ?

Après tout, elle avait eu l'air légèrement appeurée et le mâle ne voulait pas partir une guerre entre Ciel d'Illusions et lui. Il préférait laisser la guerrière de devant s'expliquer, ne la reconnaissant pourtant pas à son visage. Par contre.. Si elle essayait un coup contre lui, si c'était un piège qu'elle tramait, il serait prêt.

Il l'était toujours.

Il rajouta de la même voix neutre cette phrase, baissant ses billes orange sur ceux de la femelle d'un air impassible :

- Je vous conseille de faire attention à où vous allez mettre vos pattes, cependant. Une chute dans ces lieux peut être fatale..

hrp <3:
 

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2017
Autres comptes : /
Lieutenante
Ven 18 Aoû - 20:40

Albatros de Cristal attendait avec inquiétude que le nouveau venu se montre. Enfin celui-ci sortit de l'ombre et elle vit apparaître un matou au pelage gris emprunt de touche de brun, il marqua son entrée d'un majestueux saut qui était accord avec l'estomac de Albatros qui ne cessait de se serrer, la féline était inquiète.
Elle le regarda posté là-haut tout dans son attitude intimidait la jeune lieutenante, il était -certes-, petit, Albatros de Cristal se demanda même si il avait grandit depuis ses 8 lunes. Mais son manque de taille était sans aucun doute remplacé par la prestance qui s'émanait du félin et par sa voix mélodieuse qui s'éleva alors :

-Puis-je savoir en quoi vos pas vous ont menés dans le territoire des roches ?

La féline se trémoussa mal à l'aise. Elle se rendit alors compte qu'elle avait devant elle le chef du clan des Roches.

-Oh ! ne pus s'empêcher de lâcher Albatros.

Si elle s'attendait à tomber sur une patrouille, ou un guerrier et son apprenti, elle en restait tout pantelante de tomber nez à nez avec le meneur du clan es Roches, Ciel Mélodieux. Pourtant elle savait que ce chef était respecté par Ciel d'Illusions, elle-même avait admiré secrètement ce meneur juste lors des assemblées où Albatros n'était rien d'autre qu'une simple guerrière. D'ailleurs savait-il seulement qu'il avait là devant lui la lieutenante du clan des Plaines ?
Ciel Mélodieux ajouta alors :

- Je vous conseille de faire attention à où vous allez mettre vos pattes, cependant. Une chute dans ces lieux peut être fatale..

La féline inclina sa tête dans un geste se voulant respectueux avant de prendre la parole :

-Je me trouvais sur les terres du clan des Plaines quand des chiens sont arrivés. Je n'avais d'autres choix que de m'enfuir, je ne pouvais pas les affronter seule. Mais il est vrai que la panique a embrouillé mon esprit et mes pattes m'ont menées ici sans que je réfléchisse...

La femelle ne put s'empêcher d'être dépitée, quelle piètre lieutenante elle faisait... La queue battante elle osa croiser le regard du matou, les siens oranges semblèrent la figer. La lieutenante le regard presque fuyant voulut monter sur un autre rocher mais de nouveaux ses pattes dérapèrent.

-Je … je suis désolé Ciel Mélodieux, c'est bien ça ?

Elle voulut attendre sa réponse mais elle ne put s'empêcher d'ajouter :

-Je ne souhaitais en aucun cas importuner le clan des Roches et bien entendu je respecte vos terres et vos frontières.

Elle marqua une pause, puis d'une voix douce elle dit finalement :

-Vous ne me connaissez pas n'est-ce-pas ?

La lieutenante savait que rares étaient les chats des autres clans qui savaient la tragédie qui avait fait perdre au clan des Plaines leur lieutenant et qui avait amené Albatros de Cristal à prendre ce poste.
bruh désolé D:
 

_________________

Merci Plou c'est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 759
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Dim 20 Aoû - 23:04
Le regard de feu du meneur la surveillait toujours, mitigé sur le comportement de cette dernière. Elle semblait légèrement mal à l'aise, se trémoussant toute seule en semblant ne pas savoir quoi faire. Il se demandait sérieusement qu'est-ce qu'elle était venu faire ici, car elle ne semblait pas du tout avoir de mauvaises intentions de base.. Soit elle cachait bien son jeu, soit elle s'était complètement perdu. En tout cas, il y avait bien une chose de clair dans l'esprit du pacifique tigré ; bien qu'il ne cherche pas la guerre, il n'accorderait pas tout de suite sa confiance.

- Oh !

Face à l'exclamation de la guerrière, qui, pensa le petit chat, venait sûrement de réaliser qui il était vu son visage, il eut de la difficulté à ne pas s'esclaffer bruyamment. Cette réaction l'amusait toujours autant lorsqu'il voyait l'étincelle des regards s'allumer en comprenant qu'il n'était pas un chaton, mais bien le chef des roches en chair et en os. Un éclair d'amusement passa furtivement dans ses yeux, rendant l'atmosphère déjà un peu moins pésante entre les deux.

- Je me trouvais sur les terres du clan des Plaines quand des chiens sont arrivés. Je n'avais d'autres choix que de m'enfuir, je ne pouvais pas les affronter seule. Mais il est vrai que la panique a embrouillé mon esprit et mes pattes m'ont menées ici sans que je réfléchisse...

Le félin tigré pencha légèrement la tête vers la droite, la regardant déraper derrière elle en paniquant un tantinet. Si elle continuait comme ça, ce n'était pas dans la gueule de ses supposés chiens qu'elle finirait, mais dans celle des crevasses des roches.. Néanmoins, en y prenant bien attention, il pouvait deviner qu'elle ne mentait pas. L'odeur de ces infects animaux était encore bien présente sur elle, mélangée à celui des plaines et de la peur. Il décida donc de lui accorder son doute, ne croyant pas que tout ça serait un stratagème de Ciel d'Illusions pour s'emparer d'une partie de son clan. Si ce l'était, et bien.. Sa patrouille n'était pas loin.

- Je … je suis désolé Ciel Mélodieux, c'est bien ça ?

Il hocha lentement la tête, continuant tout de même de garder le contact visuel avec elle. Montrant des signes de respect apparent, elle ne semblait pas être une apprentie, mais bien une guerrière avec toutes les règles de bienséance apprises.

- Vous ne me connaissez pas n'est-ce-pas ?

Continuant de la détailler de ses deux billes ambrés sans commentaire, il finit par s'assoir légèrement, enroulant sa queue autour de ses pattes. Elle n'avait pas tort sur ce point, le chef des roches ne connaissait pas toute la population du clan des plaines. La question qu'il se posait était ; devrait-il la connaître ? Il continua quelques secondes de la fixer puis s'adressa à elle d'une voix calme, sans agression apparente.

- Oui, je suis bien Ciel Mélodieux.. Votre visage ne me dis d'ailleurs rien, devrais-je le reconnaitre ? Il plissa ses yeux et continua sur sa lancée, en profitant pour se rapprocher d'un bon sur une roche plus proche de la féline grise. - Ne vous en faites pas pour les chiens, je suis certain que Ciel d'Illusions n'enverrait pas quelqu'un imprégné de leurs odeurs pour me voler une partie de mon territore.. Vous pouvez respirer à nouveau.

Il rajouta la dernière partie sur un ton un peu plus enclin à l'humour, remuant ses moustaches.

- Par ailleurs, ils pourraient encore roder et ces rochers sont particulièrement dangereux.. Laissez-moi donc vous reconduire à la frontière.

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 08/07/2017
Autres comptes : /
Lieutenante
Jeu 7 Sep - 22:20

La féline attendait encore une quelconque réponse de la part de Ciel Mélodieux. Celui-ci sembla enfin se décider à lui répondre et ce fut avec une voix étonnement douce qu'il lui parla sans aucune once de méchanceté. Albatros de Cristal se détendit quelque peu sans pour autant être à l'aise.

-Oui, je suis bien Ciel Mélodieux.. Votre visage ne me dis d'ailleurs rien, devrais-je le reconnaitre ?

La féline ne répondit rien. Evidemment qu'il ne la connaissait pas, qui la connaissait honnêtement ? Mais le chef du clan des Roches s’approcha d'elle d'un bond la stoppant dans ses pensées, il poursuivit alors :

-Ne vous en faites pas pour les chiens, je suis certain que Ciel d'Illusions n'enverrait pas quelqu'un imprégné de leurs odeurs pour me voler une partie de mon territoire.. Vous pouvez respirer à nouveau.

Il avait prononcé ses paroles avec dans la voix un semblant d'amusement, ses moustaches qui frémirent prouvèrent à Albatros de Cristal qu'il n'était pas le moins du monde agressif. Mais le matou face à elle ne s'arrêta pas là et poursuivit pour laisser ces dernières paroles atteindre les oreilles de la féline :

-Par ailleurs, ils pourraient encore roder et ces rochers sont particulièrement dangereux.. Laissez-moi donc vous reconduire à la frontière.

La lieutenante du clan des Plaines ne bougea pas de suite, sans doute étais-ce par peur de glisser une nouvelle fois. Aussi elle resta sur place, et d'une voix peu assurée elle prit la parole, voulant répondre aux interrogations de Ciel Mélodieux :

-Il est normal que mon visage ne vous dit rien. Je me nomme Albatros de Cristal, je suis la nouvelle lieutenante du clan des Plaines...

Elle laissa ses paroles en suspend. Nouvelle lieutenante oui elle l'était, mais elle pouvait presque ajouter ; nouvelle lieutenante non aimé par sa chef qui pourtant l'a nommée. Sans s'en rendre compte elle soupira tristement.
Mais un coup d'oeil sur Ciel Mélodieux et l'esprit lui revint.

-Merci Ciel Mélodieux, en effet vous pouvez être sûr que Ciel d'Illusions ne ferait jamais une telle chose... Du moins vous avez ma parole.

Elle se stoppa, puis ferma les yeux un quelques secondes, lorsqu'elle les rouvrit une petite lueur de détermination brillait au fond de ses prunelles :

-Je veux bien que vous me reconduisez à la frontière.

Puis gauchement elle s'aventura sur les rochers, rejoignant Ciel Mélodieux du mieux qu'elle le put. La féline ne pouvait s'empêcher de se sentir idiote, là, au milieu des rochers en train de passer de l'un à l'autre d'une manière aussi délicate que si elle marchait sur des épines.
Elle rejoignit enfin le meneur du clan des Roches quand une odeur de chien la mit en alerte... C'était elle qui sentait ainsi ?
La féline savait que la réponse était négative, ça ne pouvait être elle, pouvait-elle avoir ramener les chiens jusqu'à elle ?
Un aboiement se fit alors entendre, bruit rauque au milieu du territoire des Roches. Le chien devait être seul pensa Albatros de Cristal, mais sa position au milieu des rochers faisait d'elle une cible facile. Mais le chien semblait encore loin, rien n'était perdu. Albatros ne put s'empêcher de lancer un regard pressant à Ciel Mélodieux.

-Je crois bien qu'il va falloir se dépêcher finalement... souffla-t-elle, presque pour elle.

Anxieuse elle continua d'avancer à petit pas, attendant l'avis et les conseils sages de Ciel Mélodieux.


_________________

Merci Plou c'est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 759
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Dim 10 Sep - 21:12
- Il est normal que mon visage ne vous dit rien. Je me nomme Albatros de Cristal, je suis la nouvelle lieutenante du clan des Plaines...

Le visage du matou s'éclaira doucement dans une lumière de curiosité, scrutant la guerrière, du moins la nouvelle lieutenante du clan des plaines. Ça alors, on avait beau dire qu'il n'y avait pas beaucoup de changements dans les clans, c'était vraiment la saison des nouveaux lieutenants ! Plume du Moineau, maintenant Albatros du Cristal, puis Flamme Rousse dans son clan.. L'assemblée arrivant à la pleine lune prochaine, il connaîtrait déjà tous les lieutenants en place, dis donc.. D'ailleurs, il se rappelait vaguement du dernier lieutenant d'Illusion, un certain Croc d'Argent ou quelque chose dans ce genre. Ce petit matou lui avait semblé sympathique, du moins dans les maigrelets souvenirs qu'il lui restait. C'était pourtant avec ravissement qu'il découvrait la nouvelle dirigeante des patrouilles, trouvant le choix de la meneuse adverse très judicieux. Elle avait l'air tout à fait à son affaire, respectueuse des traditions, polie... Bref, un vrai petit joyau.

- Merci Ciel Mélodieux, en effet vous pouvez être sûr que Ciel d'Illusions ne ferait jamais une telle chose... Du moins vous avez ma parole.

Il baissa légèrement sa tête devant ses paroles, lui envoyant un sourire réconfortant pour chasser la tristesse de ses yeux. Elle n'était pas son amie et ne le serait jamais, à cause des frontières de clan, mais ce n'était pas pour cette raison qu'il devait être agressive avec elle. Les guerres se déclenchaient pour si peu... D'ailleurs, était-ce la raison du pourquoi ses miroirs de l'âme avaient vibré d'une amertume évidente ? Néanmoins, sans avoir le temps de lui demander ce qui la tourmentait, elle envoya d'un air encore plus déterminé cette phrase, le fixant sans autre artifice ;

- Je veux bien que me reconduisez à la frontière.

D'un petit bon balourd, elle le rejoignit sur la roche, ses gris poils mi-longs se mélangeant à ceux du petit mâle. Elle était nettement plus grande qu'elle, mais, Ciel Mélodieux, habitué à tous ses félins plus ample que lui, ne sembla pas se préoccuper de cette différence de taille, s'étirant pour commencer à cheminer. Le frêle matou bondit avec vivacité sur un rocher proche, plantant ses griffes dans un bout de mousse, puis se tourna pour l'attendre, remuant ses oreilles. Cette traversée allait être très lonngueee.. Soudain, un jappement percuta l'audition du gris-brun, faisant dresser ses poils sur sa nuque et transformant son visage en un masque de concentration imperméable.

- Je crois bien qu'il va falloir se dépêcher finalement..

Interceptant cette phrase lancée presque pour elle, le meneur croisa ses prunelles mousses, perdu dans ses pensées qui essayaient de déterminer la situation. Entendu d'ici, le molosse semblait seul, mais bien plus proche qu'il ne l'espérait ; peut-être avait-il même déjà pénétré dans la pente rocheuse. Il ne pourrait donc pas compter sur sa patrouille, ceux-ci étant perdus quelque part entre la forêt de pins et les plateaux d'argent... Ils devaient donc tous deux fuir ; ingénieusement. Car, dans tout ce qu'entreprenait le meneur des roches se décelait une pointe d'ingéniosité, n'agissant jamais sur un simple coup de tête. Il pivota donc avec allégresse vers la jeune femelle des plaines, lançant de sa voix continuellement mélodieuse mais un peu plus ferme :

- Ne vous inquiètez pas, je vous crois sur le point que ce n'est pas intentionnel. Par contre, vu le jappement de ce chien, il ne doit pas être loin et je vous demande donc de m'écouter très attentivement. Je sais que vous ne connaissez pas ce territoire, mais il va falloir faire très attention où vous placer les pattes, car une erreur dans votre course pourrait vous êtes fatales. Nous allons nous diriger vers le ravin sans fond, une pente abrupte et dangereuse, pour cheminer dans les minces passages qui ne permettront pas à ce cabot de nous suivre. Rendu là-bas, je vous dirai quoi faire.

Clamant cette tirade de sa charmante voix, il se détourna de son corps grisâtre, interrompu par un autre jappement qui semblait se rapprocher de plus en plus. D'un claquement vif de la queue, il donna le signe du départ et bondit de ses fulgurants bons sur une autre roche, prenant malgré cela le soin de choisir un bon itinéraire pour la compagne qui la suivait. Si elle tombait, les deux étaient perdus et il aurait la mort d'Abatros de Cristal sur la conscience.. Pourtant, il en était sûr, cette jeune lieutenante n'allait pas le décevoir. C'est ainsi qu'il augmenta la cadence, valsant entre les rochers comme s'il dansait avec ceux-ci, ressemblant à un matou de l'eau dans son élément.

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: L'aventure commence :: Territoire du Clan des Roches :: Pente rocheuse-
Sauter vers: