AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: L'aventure commence :: Territoire du Clan des Plaines :: Plaine verdoyante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Duo de chasse inattendu [with Lulu]

avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 08/07/2017
Autres comptes : /
Lieutenante
Lun 24 Juil - 14:20

Duo de chasse inattendu




C'était une chaude journée, le soleil brillait haut dans le ciel, seule une petite brise qui vint effleurer les vibrisses de Albatros de Cristal permettait de rafraichir le temps sec. Pourtant la lieutenante aimait ces journées où rien ne semblait pouvoir perturber la quiétude des chats du clan des Plaines.
Elle se leva et arpenta tranquillement le camp des Plaines, posant son regard tranquille tout autour d'elle. Chacun vaquait à ses occupations et tout était pour le mieux.
La lieutenante secoua ses moustaches amusée lorsqu'un chaton déboula à toute allure de la pouponnière et s’emmêla les pattes en courant.  Aussitôt la mère du chaton se hâta d'aller chercher son fils en le rouspétant.
Mais c'était un âge ou il était bon d'expérimenter des choses pensa Albatros de Cristal.

A l'instar du chaton, Albatros de Cristal ressentit des fourmillements dans ses pattes, ce qu'elle aimerait pouvoir s'élancer, courant à toute allure comme ce chaton. Mais l'age apporte la sagesse et la retenue. Il y a un âge pour tout.
Pourtant la jeune féline ne put s'empêcher de se diriger vers l'entrée de son camp. Là, elle s'assit et huma l'air, sereine.

Et puis après tout, par une telle journée, les siens n'avaient pas besoin d'elle, il pouvait très bien se débrouiller et vaquer à leurs occupations sans qu'elle soit présente.
Elle se hâta d'organiser les patrouilles et les équipes chasses.
Puis, répondant à son envie, Albatros de Cristal s'éloigna au petit trot, puis lorsqu'elle se fut quelque peu éloigné de son camp elle se mit à courir, dépliant ses pattes solides sous elle, prenant de la vitesse, avalant le terrain. Elle s'arrêta assez vite et s'ébroua.
Elle se trouvait au pied de la plaine verdoyante. Un endroit qu'elle affectionnait tout particulièrement. Des branches grincèrent, aussitôt la lieutenante se retourna, et une odeur familière lui parvint. Un chat de son clan se trouvait dans les parages.

La lieutenante s'assit sur son arrière train et attendit tranquillement que le chat se montre, mais elle était presque sûre d'avoir perçut les effluves de Lamentation des Lucioles. A ne pas s'en cacher, ce chat l'avait toujours intriguée, elle l'avait toujours trouvé intimidant, bien qu'elle soit sa lieutenante.

_________________

Merci Plou c'est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 355
Date d'inscription : 15/06/2017
Age : 15
Localisation : Derrière toi !
Autres comptes : Patte de la Promesse

Feuille de personnage
Âge: 20 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Guerrier
Dim 30 Juil - 12:25

「 Duo de chasse inattendu 」  Mieux vaut ne pas se fier aux apparences car celles-ci sont trompeuses

Alby & Lulu
Le soleil se levait doucement sur le camp des Plaines. Lamentation des Lucioles regardait le ciel déserté par les nuages, se peindre des couleurs rougeâtre, comme si le ciel saignait abondamment. Petit à petit, le soleil chassait les étoiles et les couleurs rouges se allèrent, laissant seulement un énorme et brillant rond jaune, le soleil. Bientôt, le Guerrier dû détourner le regard, tellement le soleil l’éblouissait. Il vit noir pendant quelques instants mais cela disparut bien rapidement et il se leva doucement, dépliant avec soin et grâce son immense corps. Le matou se dirigea vers la réserve de gibier, y prit un petit lapin et se dirigea vers un coin tranquille du camp. Les membres du Clan commençaient à se réveiller et le camp commençait à grouiller de chats. Lamentation des Lucioles n'essayait pas de fuir, au contraire, mais il aimait manger tranquillement, sans qu'on lui tourne autour, qu'on le charme ou qu'on lui mille et une questions. Tout en mangeant le rongeur, le Guerrier observait la nouvelle Lieutenante, Albatros de Cristal, faire les patrouilles. Il ne la connaissait pas vraiment mais il espérait bien se rapprocher d'elle. Ça pouvait paraître étrange qu'il essaye de se rapprocher de quelqu'un d'assez solitaire, lui qui était toujours entouré par les autres et qui n'avait pas besoin de faire des efforts pour que les autres s'approchent de lui. Cependant, cela l'étouffait un peu. Il avait envie d'être libre parfois, d'être un peu seul...

Le matou soupira et se releva, ayant terminé son repas. Albatros de Cristal avait terminé les patrouilles et si il ne dépêchait pas de sortir, il serait bientôt assailli de chats. Le matou se dirigea donc rapidement vers la sortie du camp, saluant d'un signe de tête les chats qui lui disaient "bonjour". Il huma l'air quelque instants, ne sachant où aller et décida finalement de laisser ses pattes le guider. Il n'aimait pas vraiment choisir un lieu car très souvent, il devenait prévisible et on le retrouvait facilement... Cependant, quand il se perdait dans ses pensées et qu'il laissait ses pattes le guider, il tombait souvent sur des endroits calmes, peu connus ou insolites. C'est pour ça qu'il laissait faire ses pattes, ayant confiance en elles. Rapidement le matou se retrouva dans la Plaine Verdoyante et il s'arrêta, regardant tranquillement le lieu. Peu de gens venaient par ici. Peut-être parce qu'il y avait moins de proies ou parce que le vent y était plus fort... Quoi qu'il en soit, le matou pouvait être seul et pouvait enfin se débarrasser de ce foutu masque, de ce foutu rôle qu'il tenait depuis si longtemps... Malheureusement, peu de temps après qu'il soit arrivé, un bruit se fit entendre et Lamentation des Lucioles reconnu Albatros de Cristal. Il se dirigea lentement vers elle, le pas rassurée et gracieux.

- Bien le bonjour, ma chère. Dit-il en arrivant à sa hauteur. [color=#660066] Comment allez-vous] Enchaîna-t-il.

Il s'assit tranquillement, en face de la Lieutenant, après lui avoir fait un signe de la tête, en respect de leur différence de grade. Sa queue ondulait doucement et tranquillement.
Qui es-tu vraiment ? Pourquoi joues-tu un rôle ?

_________________
"C'est un jeu. Chacun de nous joue un rôle imposé. Le territoire est notre scène. Les pleurs, les gémissements, les lamentations sont notre musique de fond permanente. Tout cela finira-t-il un jour ?"

Merci Illu' ! ♡♡♡
Anciennes signatures:
 

Club des vieux Pokémons squatteurs de la CB ! ♥♥♥:
 

Lamentation parle en #660066
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 08/07/2017
Autres comptes : /
Lieutenante
Mar 1 Aoû - 16:57


La jeune lieutenante vit alors apparaître d'un pas nonchalant, néanmoins toujours empli de grâce, le grand guerrier qu'était Lamentation des Lucioles. Celui-ci s'approcha de Albatros de Cristal et entreprit de la saluer :

-Bien le bonjour, ma chère. Comment allez-vous ?

Il accompagna ses paroles d'un signe de la tête respectueux. Albatros de Cristal en charge de son rôle de lieutenante depuis peu de temps semblait toujours s'étonner des marques de respects que lui témoignaient les siens.
Le guerrier semblait totalement détendu, la féline tenta de faire de même, elle se détestait d'être aussi réservée.
Mais elle prit tout de même la parole, parlant d'une voix douce :

-Bonjour Lamentation des Lucioles, je suis heureuse de te voir ici.

Elle le gratifia à son tour d'un petit mouvement de tête avant de poursuivre :

-Je vais très bien, seulement parfois je ressens l'envie d'échapper à...

La féline s’interrompit presque immédiatement. Que s’apprêtait-elle à dire ? Elle se rabroua silencieusement, encore une fois elle c'était laissé emportée par ses pensées. Il était vrai que par moment elle ressentait le besoin de sortir de son camp et de se retrouver dans un endroit plus calme où elle avait tout le loisir de ressourcer, de se retrouver. Un endroit où elle n'était pas obligé de sans cesse faire tout ce qu'elle pouvait pour que son clan ne manque de rien. Oh bien entendu elle adorait son rôle, elle ne serait jamais assez reconnaissante à Ciel d'Illusions pour l'avoir nommée, elle qui aimait tant donner aux autres.
Mais raconter cela au premier chat venu n'était pas une bonne idée, d'autant plus qu'elle ne connaissait pas voir très peu Lamentation des Lucioles.
La féline se reprit alors :

-Ma parole est allée plus vite que mon esprit je te prie de m'excuser. Comment vas-tu Lamentation des Lucioles ?

A la suite de ses paroles, Albatros de Cristal se releva et la queue légère. Elle espérait de tout coeur que Lamentation des Lucioles ne relève pas son erreur. Elle demanda alors, sincère :

-Que viens-tu faire par ici ? Tu attends quelqu'un ?

La lieutenante espérait que le matou n'attende personne, c'était sans doute égoïste mais quand il y avait beaucoup de chats autour d'elle elle ne se sentait que moins à l'aise. Elle repensa alors son petit frère, si sociable, c'était lui qui allait vers les autres et qui permettait à Albatros de rencontrer du monde. Mais lorsqu'il était mort, Albatros de Cristal c'était retrouvée plus seule que jamais.
Depuis elle avait appris à se méfier des autres, elle tentait de dépasser cette timidité et d'accorder sa confiance plus facilement mais c'était dur.

_________________

Merci Plou c'est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 355
Date d'inscription : 15/06/2017
Age : 15
Localisation : Derrière toi !
Autres comptes : Patte de la Promesse

Feuille de personnage
Âge: 20 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Guerrier
Dim 20 Aoû - 20:43

「 Duo de chasse inattendu 」  Mieux vaut ne pas se fier aux apparences car celles-ci sont trompeuses

Alby & Lulu
"Bonjour Lamentation des Lucioles, je suis heureuse de te voir ici. Elle le gratifia d'un petit mouvement de la tête et poursuivit. Je vais très bien, seulement parfois je ressens l'envie d'échapper à..."

Lamentation des Lucioles dressa les oreilles quand la Lieutenante prononça son début de phrase. Il était un peu déçu qu'elle n'ai pas terminé se qu'elle disait mais bon c'était déjà beaucoup. Albatros de Cristal ne se livrait pas facilement alors la voir dire ça, même si c'était une erreur de sa part, était encourageant. Le Guerrier des Plaines avait sa petite idée sur la fin de la phrase de la femelle mais il ne dira rien, faisant semblant de ne pas avoir compris. Peut-être qu'avec du temps et de la patience, Albatros finira par se livrer. Le matou savait qu'il aurait du mal et qu'il la trompera mais si cela pouvait lui permettre de se libérer un peu, il ferra tout. Les membres du Clan n'avaient pas besoin de connaître ses secrets, car ils ne feront que les détruire, mais les secrets des membres pouvaient trouver leur place dans le cœur du Guerrier. Ils les garderaient secret à jamais, les emportant avec lui dans le Clan des Cieux. La voix de la Lieutenante le sortit de ses pensées, le surprenant légèrement même si il ne le montra pas.

"Ma parole est allée plus vite que mon esprit je te prie de m'excuser. Comment vas-tu Lamentation des Lucioles ? Elle se releva, la queue légère, et ajouta. Que viens-tu faire par ici ? Tu attends quelqu'un ?"

Comment allait-il ? Bonne question... Il savait déjà ce qu'il allait répondre, ce qu'il répondait toujours quand on lui posait cette question, mais il savait que ce n'était pas réellement son état d'esprit. Il n'allait pas vraiment bien et ceux depuis de nombreuses lunes mais il ne pouvait pas le dire, il devait le cacher car si il montrait sa douleur, il devrait tout montrer, causant alors sa perte... De ce fait, il ne devait rien dire et se contenter de mentir en souriant. Quand à sa raison de sa venue, il ne pouvait pas non plus lui dire, c'était une partie de son secret le plus lourd, il ne pouvait le dévoiler à un membre du Clan, membre qui était la Lieutenante du Clan en plus. Il allait devoir sortir un double mensonge, tout en aillant l'air naturel... Avec le temps il était passé mettre dans l'art de mentir et se mentait à lui-même, oui il se voilait la face pour ne pas faire face à la dure et froide réalité. Mais un jour on revient tous à la réalité et la chute est difficile voir mortelle, alors mieux vaut ne jamais quitter la réalité, même si elle est difficile...Malheureusement pour le Guerrier, c'était déjà trop tard, il l'avait quitté depuis bien longtemps et sa chute sera sans aucun doute mortelle...

- Je vais très bien, merci. Dit-il en souriant chaleureusement. J'étais venu là pour être un peu seul, mais être en votre compagnie est très bien aussi. Ajouta-t-il.

Le matou fit dériver son regard sur les plaines quelques instants avant de revenir sur Albatros de Cristal, son sourire chaleureux toujours sur son visage.
Qui es-tu vraiment ? Pourquoi joues-tu un rôle ?

_________________
"C'est un jeu. Chacun de nous joue un rôle imposé. Le territoire est notre scène. Les pleurs, les gémissements, les lamentations sont notre musique de fond permanente. Tout cela finira-t-il un jour ?"

Merci Illu' ! ♡♡♡
Anciennes signatures:
 

Club des vieux Pokémons squatteurs de la CB ! ♥♥♥:
 

Lamentation parle en #660066
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 08/07/2017
Autres comptes : /
Lieutenante
Sam 26 Aoû - 0:30


Etonnement Albatros de Cristal vit Lamentation des Lucioles réfléchir lorsqu'elle lui demanda comme allait-il. Serait-ce possible que ce grand guerrier de son clan semblant tant aimé n'aille pas bien ?
La lieutenante ne put s'empêcher d’être intriguée et pour la première fois depuis longtemps elle eut presque envie d'apprendre à connaître Lamentation des Lucioles, peut-être l'avait-elle mal jugé, peut-être que lui aussi souffrait, seulement comme elle sa douleur était silencieuse.
Enfin le grand félin lui répondit un sourire chaleureux accroché au visage :

-Je vais très bien, merci.

Puis il ajouta :

-J'étais venu là pour être un peu seul, mais être en votre compagnie est très bien aussi.

Elle vit ensuite Lamentation des Lucioles dériver ses yeux avant de rapporter son attention sur elle, un sourire chaleureux éclairait toujours son visage.
Albatros mal à l'aise au début commença réellement à se détendre, de plus sa réponse à se dernière question avait contre toute attente réussi à réchauffer le cœur meurtrie de Albatros. Après tout la féline avait le droit de faire comme les autres chats, se lâcher, discuter, être conseillée. A force de tout garder pour soi on finit par étouffer. Mais elle ne pouvait s'empêcher de marquer des signes de nervosité sortes de tics. Un battement de queue, un remuement de moustaches nerveux, tout était propice aux tics.
Aussi la lieutenante se releva et d'une démarche souple elle s'avança vers Lamentation des Lucioles tout en veillant à garder tout de même une certaine distance entre les deux félins.

De nouveau elle prit la parole d'une voix délicate :

-Je suis heureuse de l'apprendre Lamentation des Lucioles, peut-être que finalement je ne suis pas venue ici pour rechercher la solitude... Mais toi Lamentation, si tu es venue chercher la solitude alors je ne peux t'imposer ma présence...

Ces dernières paroles étaient plus une constatation fait à voix haute, mais cette fois la féline n'excusa pas ses paroles. Ses yeux au doux regard vert se posèrent sur le guerrier, et elle se reprit :

-Quoiqu'il en soit, je ne serais pas contre me dégourdir les pattes... Tu aimerais ?

Elle désigna du bout de queue l'étendue herbeuse. Albatros de Cristal s'étonnait elle-même de proposer cela au matou mais cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas partagé un bon moment avec un chat sans que ce soit dans le cadre d'une patrouille ou d'une rencontre formelle.
Elle espérait que le grand guerrier accepte, peut-être même pourrait-elle en apprendre plus sur Lamentation des Lucioles et ses secrets. Tous les chats -ou presque-, possèdent des secrets, pourquoi Lamentation serait une exception ?

_________________

Merci Plou c'est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: L'aventure commence :: Territoire du Clan des Plaines :: Plaine verdoyante-
Sauter vers: