AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: L'aventure commence :: Territoire du Clan des Eaux :: Frontières Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une plume mélodieuse

avatar
Messages : 761
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Dim 25 Juin - 6:24
On entendait, loin là-bas, le bruit de l'eau qui suivait son cour naturel. La rivière continuait à suivre son chemin, percutant moult arbre mort et roche sans autant s'arrêter pour leur débiter piètre excuse. Elle fonçait, tête baissée, suivant son propre chemin qu'elle-même avait tracé sans demander à personne. Que pouvait-on y faire ? Mettre des rochers pour l'empêcher de dévaler librement son avenir ? Écraser un arbre sur sa route pour couper ce quoi elle était censée faire ? L'arrêter par la seule force de notre envie minime ? Elle trouverait toujours un moyen de se libérer de l'emprise de l'oppresseur, sans exception. Sage et puissante rivière qu'elle était.

C'est ce que pensait Ciel Mélodieux en galopant à la tête d'une petite patrouille, la tête perdue dans ses nuages bien à lui. Le Clan des Eaux était aussi téméraire qu'une rivière et aussi sage qu'un lac calme. Les autres chats ne se préoccupaient jamais trop de ce clan, mais le chef des roches les trouvaient pourtant très intéressants. Sa conquête du pouvoir passerait peut-être un jour par eux, qui savait ? Son mentra était de ne jamais sous-estimer les félins au premier abord. En fait, c'était souvent la première impression qui était trompeuse : on pouvait faire ce que l'on voulait face à un matou inconnu. Revêtir un masque de plaisanterie, le couvrir de compliment, faindre une puissance que l'on a pas... Mais quand on le connaissait vraiment... Tous les petits défauts, les qualités, sa personnalité : tout se révélait à nous. Voilà ce que l'on devait faire : lier des amitiés et découvrir à quel genre de chat on avait à faire, même si, parfois, il devait se l'avouer, l'intuition du premier regard pouvait se révéler bonne.

- Ciel Mélodieux ? J'ai reperé une petite proie sur ce côté, ai-je la permission de chasser un peu avant la fin de la patrouille ?

Le petit matou releva lentement sa tête, croisant le regard or vif de Lac de Plume. La grande femelle grise-souris, une des meilleures chasseuses du clan, remua lentement ses oreilles en attendant une réponse de son chef, sans jamais le brusquer. Il finit par esquisser un petit hochement de tête, secouant sa queue de droite à gauche pour signifier son accord. C'est ainsi que la patrouille se sépara, les deux guerriers et l'apprenti accompagnant le meneur allant chasser un peu sur la frontière eau-roche des clans. Le chef, quant à lui, préféra continuer de trottiner à côté de la rivière, suivant la frontière invisible qu'était le cours d'eau. Il ne risquait rien tant qu'il était encore de son côté et qu'il n'empiétait pas dans les petites maisons des bipèdes, plus loin encore vers le nord. Le seul léger problème qu'il pouvait avoir était de tomber sur une patrouille fournie des eaux qui cherchait du trouble de l'autre côté de la rivière, mais... Un petit miaulement de la part de Mélodieux et la sienne revenait en vitesse. Il ne s'en faisait donc pas, retournant dans ses pensées brumeuses et pleines d'idées de conquête et d'ancienne bataille.

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 18/06/2017
Age : 18

Feuille de personnage
Âge: 28 lunes
Sexe: ♀
Relations:
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur




Plume de Moineau
Lieutenante
Dim 25 Juin - 12:16


Une Plume Mélodieuse
FT. Ciel Mélodieux

Plume de Moineau grogna lorsque les premiers rayons du soleil s’infiltrèrent entre les branches feuillues qui constituait le repère des guerriers. Décidément, ses nuits étaient de plus en plus courtes ces temps si… Depuis qu’elle avait acceptée le poste de lieutenante, elle s’était jurée d’être toujours la dernière à aller se coucher afin d’être sure que personne ne manquait de rien. Mais, comme elle avait prit l’habitude depuis son apprentissage de se lever avec le soleil, les longues journées de la saison des feuilles nouvelles et les courtes nuits qui s’en suivaient devenaient de plus en plus dure à encaisser pour la jeune guerrière.

Elle s’étira, faisant rouler ses muscles sous sa fourrure épaisse et craquant les os de ses omoplates puis, réprimant un bâillement, elle sortit dans la clairière. Le soleil grimpait à toute allure dans le ciel bleu azure, jetant ses rayons doré sur la surface du ruisseau qui parcourait le camps. Des reflets lumineux brillaient un peu partout, obligeant les félins à fermer les yeux lorsque leurs pupilles rencontraient l’un de ses rayons déviés.  La lieutenante marcha d’un pas tranquille jusqu’au centre de la clairière et s’assit la queue enroulée autour des pattes et le poitrail bombé. Elle se donna quelques coup de langues pendant que les guerriers déjà réveillés venaient s’enquérir de leur mission journalière. Plume de Moineau désigna donc les guerriers qui partiraient en patrouille et ceux qui pêcheraient, puis tous se dispersèrent...

La jeune chatte était maintenant seule au centre de la clairière. Son ventre criait famine mais la lieutenante ne pouvait se résoudre à avaler quoi que se soit tant qu'elle n'aurait pas elle même été chasser pour nourrir ses compagnons. Elle traversa donc la clairière à petits pas légers et traversa le tunnel d'ajonc. L'air tiède de la saison des feuilles vertes soufflait doucement dans la prairie. Plume de Moineau réfléchis un instant puis décida d'aller pêcher a l'est du territoire, prêt de la frontière avec le clan des Roches.
Habiter le clan qui possédait le plus de frontières avec les autres clans était loin d'être de tout repos. Il fallait sans cesse organiser des patrouilles pour renouveler les marquages et surveiller qu'aucun chats ne les franchissent. En y repensant, elle n'avait envoyer personne de ce côté-ci... Cela lui donnerait l'occasion de surveiller leur voisins.

Elle traversa la prairie à petits pas rapides. Profitant des rayons du soleil qui chauffaient son pelage et des gouttes de rosée qui rafraîchissaient ses pattes. Elle se retrouva bientôt face à face avec la surface lisse du ruisseau qu'elle entreprit de longer. Elle cherchait un coin à l'ombre pour pêcher sans que son ombre ne l'a trahisse lorsqu'une odeur familière attira son intention. La lieutenante leva la tête et vit un petit matou au pelage terne qui l'observait sur l'autre rive. Il s'agissait de Ciel Mélodieux, le chef du clan des Roches. Plume de Moineau l'avait déjà vu lors des assemblés mais lui ne l'a connaissait pas...en effet, l'annonce de son nouveau rang n'avait pas encore été faîte officiellement sur la colline étoilée...

Pas le moins du monde intimidé, la jeune chatte s'approcha :

« Salutation Ciel Mélodieux. Que viens-tu faire ici tout seul ? »

Code by Joy

_________________
"In this world of ours, the sparrow must live like a hawk if he is to fly at all"
Plou mène la danse en #003333

Merci Goutti ! *o* :
 

THE club  Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 761
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Jeu 29 Juin - 1:48
- Salutation Ciel Mélodieux. Que viens-tu faire ici tout seul ?

Le concerné avança doucement ses oreilles vers le sommet de son crâne, salutations simple et adéquate pour une guerrière ennemie. Il détailla longuement la femelle devant lui, cherchant à reconnaître son nom en observant son physique particulier. Premièrement, elle était presque aussi petite que lui, les deux ayant sûrement à peu près la même longueur côte à côte. Elle paraissait cependant un peu plus grande avec son volumineux pelage brun-clair, affichant quelques reflets dorés face au soleil rependant ses doux rayons dans le ciel. Finalement, son visage enfantin était couronné de jolis yeux bleu-clair, paraissant changer de couleur en fonction de la clarté de la journée. Il la reconnue d'ailleurs grâces à ses prunelles, se souvenant d'avoir déjà discuté quelques minutes avec elle lors d'une assemblée de clan. Quel était son nom, déjà ? Plume d'Oiseau ? Plume de Pinson ? Il farfouilla un peu dans son esprit et rechercha parmi tous les visages qu'il se devait de reconnaître, mettant bien vite la patte sur son nom.

- Salutations, Plume de Moineau. Je venais simplement patrouiller le long de nos frontières.. Comment va votre clan ? Termina-t-il de sa voix habituellement douce.

Il posa une petite question de formalité, n'essayant pas du tout de grapiller quelques informations. Le meneur des roches s'informait tout simplement par mesure de politesse, se demandant d'ailleurs comment allait leur lieutenant. Il lui avait déjà parler quand il était lui-même un lieutenant, cela datant d'au moins 10 lunes, si ce n'était moins ou plus. Celui-ci lui avait paru très sympathique, s'il se rappellait bien.. Il décida donc de rajouter la question, façon de partir une conversation de tournure sympathique. Il n'était pas là pour plaquer ses oreilles sur son crâne et feuler comme un ennemi, après tout, les deux étaient dans leurs territoires et personne ne faisait de faute.

- Comment va votre lieutenant ? Il me semble avoir déjà discuté avec lui..

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 18/06/2017
Age : 18

Feuille de personnage
Âge: 28 lunes
Sexe: ♀
Relations:
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur




Plume de Moineau
Lieutenante
Jeu 29 Juin - 14:15

Le chef du clan des roches inclina les oreilles en retour et Plume de Moineau vit qu'il la détaillait de son regard ambré. Elle avait l'habitude qu'on la regarde ainsi et ne dit rien. Les yeux du meneur croisèrent les siens et il dit d'une voix douce :

- Salutations, Plume de Moineau. Je venais simplement patrouiller le long de nos frontières.. Comment va votre clan ?

Oh, il se souvenait d'elle. Bien. Plume de Moineau jeta un coup d’œil alentour et s'assit en enroulant sa queue touffue autour de ses petites pattes. La jeune chatte allait répondre lorsque Ciel Mélodieux enchaîna :

- Comment va votre lieutenant ? Il me semble avoir déjà discuté avec lui...

La question déstabilisa quelque seconde la femelle. Était-ce à elle d’annoncer une telle chose à un chef adverse ? Elle n'en savait rien... Ses yeux n'avaient pas quitter ceux du matou et Plume de Moineau craignant qu'il y vit son trouble répondit d'une voix calme :

- Et bien notre clan va très bien, les proies sont abondantes et et nos guerriers plus fort que jamais.

Une note de fierté transparaissait dans sa voix. Elle aimait son clan et et se sentait défaillir chaque fois qu'elle imaginait le fait qu'elle pourrait un jour être à sa tête...Elle espérait cependant que cela ne serait pas avant de très très longues lunes ! La chatte brun dorée prit une inspiration discrète avant de continuer :

- Notre chère lieutenante à émit le souhaits de rejoindre la tanière des anciens il y a moins d'une lune. C'était une guerrière remarquable dont j'ai eu la chance d'être l'apprentie...

Elle avait dit ces quelques mots de façon très humble. Elle n'était pas encore sure de pouvoir révéler l'identité de leurs nouveaux lieutenante...elle même. Je verrais bien s'il me le demande se dit-elle...

_________________
"In this world of ours, the sparrow must live like a hawk if he is to fly at all"
Plou mène la danse en #003333

Merci Goutti ! *o* :
 

THE club  Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 761
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Ven 30 Juin - 16:08
- Et bien notre clan va très bien, les proies sont abondantes et et nos guerriers plus fort que jamais.

Ciel Mélodieux esquissa un léger sourire, hochant doucement sa tête suite à la phrase de la guerrière. En effet, la saison des feuilles vertes se révélait très riche en proies, du moins aussi abondamment que pouvait lui en donner son territoire. Cela changeait énormément des autres saisons où les félins essayaient tant bien que mal de grappiller des bouts de gras sur les maigres souris rapportées, le ventre creux et l'esprit tourmenté. C'était pour cela qu'il aimait beaucoup voir, en rentrant dans son campement, la petite pile de proies empilées dans un coin et le sourire des chats autour de lui.

- Notre chère lieutenante à émit le souhaits de rejoindre la tanière des anciens il y a moins d'une lune. C'était une guerrière remarquable dont j'ai eu la chance d'être l'apprentie...

Le chef des roches baissa brièvement la tête, témoignant de la reconnaissance envers cette femelle partie rejoindre les aînés. Comme il se l'était dit plus tôt, il avait eu la chance de discuter un peu avec elle et son caractère l'avait tout de suite fait sourire. On voyait qu'elle tenait à son clan et à tous les membres qui consistait celui-ci.. Le petit chat gris continua donc de sa voix angélique, clignant de ses deux prunelles d'ambres :

- Je suis désolé s'il lui est arrivé un malheur.. C'était une bonne lieutenante, dans mes souvenirs, si je peux me le permettre. Il prit une pause, posant le bout de sa patte dans la rivière gelée, puis baissa le ton dans une allure de confidence, lui souriant doucement : - Si ça n'avait tenu qu'à moi, je vous aurais fait lieutenante !

Il engouffra complètement sa patte dans l'eau, celle-ci le soulageant un peu de son combat datant de quelques soirs. Pour essayer de ne pas penser à celui-ci il s'étira lentement, retournant complètement son attention vers Plume de Moineau. Effectivement, pour les deux ou trois fois où ils avaient les deux discutés, il l'avait trouvé très sage et calme. Il se demandait par contre qui Ciel Blanc avait vraiment nominé.. Son esprit essaya de farfouiller parmis les visages des matous du clan de l'eau, mais aucun ne lui vit en tête précisément.

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 120
Date d'inscription : 18/06/2017
Age : 18

Feuille de personnage
Âge: 28 lunes
Sexe: ♀
Relations:
Lieutenante
Voir le profil de l'utilisateur




Plume de Moineau
Lieutenante
Mar 4 Juil - 15:17

- Je suis désolé s'il lui est arrivé un malheur.. C'était une bonne lieutenante, dans mes souvenirs, si je peux me le permettre. Si ça n'avait tenu qu'à moi, je vous aurais fait lieutenante !

Plume de Moineau savait qu’il ne servait à rien de mentir… et puis après tout elle était tout à fait apte à prendre ce genre de décisions. Elle voyait mal Ciel Blanc le lui reprocher…

- Ne t'inquiète pas, elle se sentait seulement fatiguée. Elle a servit son clan avec ferveur et mérite grandement le repos auquel elle aspire, elle prit sa respiration avant de poursuive, je te remercie pour ta confiance Ciel Mélodieux et je t’en pris, tu peux me tutoyer, Plume de Moineau marqua une pose, comme pour installer une sorte de suspens dont elle avait le secret, Après tout nous allons être amenés à nous parler plus souvent puisque c’est en effet moi que notre chef a choisit pour lieutenante.

Alors qu’elle parlait, le chef adverse avait plongé ses pattes dans l’eau fraiche du ruisseau et s’étirait longuement. Plume de Moineau l’observa un instant. Quelques cicatrices récentes recouvraient ses pattes avants et une autre courrait sur son épaule… Ses muscles roulèrent sous son pelage gris et la lieutenante imaginait sans peine les courbatures que le meneurs devait sentir à chaque pas. Elle n’osait cependant pas lui demander comment il s'était fait cela de peur de blesser l’honneur du petit mâle. Elle se contenta donc de le fixer de ses yeux perçant, attendant une réponse…

_________________
"In this world of ours, the sparrow must live like a hawk if he is to fly at all"
Plou mène la danse en #003333

Merci Goutti ! *o* :
 

THE club  Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 761
Date d'inscription : 21/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 35 lunes
Sexe: Mâle
Relations:
Chef
Mer 5 Juil - 22:11
- Ne t'inquiète pas, elle se sentait seulement fatiguée. Elle a servit son clan avec ferveur et mérite grandement le repos auquel elle aspire. Je te remercie pour ta confiance Ciel Mélodieux et je t’en pris, tu peux me tutoyer.

Ciel Mélodieux hocha doucement sa tête, un air sympathique accroché sur son doux visage. Elle était décidément une très gentille femelle des eaux et il pensa avec regret au jour où il devrait l'affronter sur le champ de bataille. Bien sûr, il savait que la loyauté passait avant tout et que les deux feraient comme si aucun des félins ne se seraient parlé, toutes griffes dehors, mais il profitait de ce petit moment de paix entre les clans. La guerre n'était pas encore déclarée... Même s'il y avait quelques frictions entres les clans, les guerriers se regardant parfois d'un œil mauvais lors des assemblées. Le meneur des roches, lui, préférait nettement la diplomatie à la guerre, la retardant aussi longtemps qu'il pouvait le faire.

- Après tout nous allons être amenés à nous parler plus souvent puisque c’est en effet moi que notre chef a choisit pour lieutenante.

Le petit matou des roches afficha un air surpris pendant quelques secondes, penchant légèrement sa tête vers l'avant. Il releva celle-ci, un air honoré affiché sur son visage. Puisque c'était une lieutenante dorénavant, il se devait de lui montrer un minimum de respect, du moins un peu plus qu'une simple lieutenante. Il ne pouvait pourtant pas s'empêcher d'esquisser un léger sourire quelques secondes après sa déclaration, plongeant ses yeux dans ceux bleus de la femelle. Il devait avouer que Ciel Blanc avait choisi une bonne remplaçante pour l'ancienne. Elle était honorable, choisissait avec patience ses mots et semblait plutôt diplomate. Il n'aurait sûrement pas choisi une meilleure féline. Il lui adressa donc un sourire ravie, remuant légèrement sa queue grise, puis lâcha d'un air sympathique :

- Ça alors ! Je n'aurais pas choisi meilleure lieutenante. J'ai hâte de t'apercevoir au pied des chefs parmi tous les autres lieutenants, tu feras une bonne impression, j'en suis sûr. Il prit une petite pose, roulant ses muscles d'un air détendu, puis lui lança un sourire calme et un tantinet amusé. Je suis certain que tu t'en sortiras très bien. Si tu fais une erreur, rappelles-toi que ce ne sera jamais aussi grave que la fois où je me suis assoupi en laissant partir deux chatons seuls dans la nature..

Il poussa un léger ronronnement, lui envoyant un clin d’œil taquin. Il n'avait effectivement pas été le meilleur des lieutenants, étant jeune bien que très mature. Il s'était pourtant repris et occupait maintenant la place de chef, respecté par la plupart les matous de la forêt et des divers clans.

_________________
Ciel Mélodieux charme en #330033 gras

l'amour ici:
 
ne cliquez pas:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans :: L'aventure commence :: Territoire du Clan des Eaux :: Frontières-
Sauter vers: